Rendez-vous hors saison estivale

Prochain concert : samedi 12 décembre au Théâtre de Brive avec Vassilena Serafimova & Thomas Enhco !

Le Festival de la Vézère vous donne rendez-vous hors période estivale depuis l'automne 2018 ! Un bonheur de retrouver le public et les partenaires. Nouveauté : on se retrouve cet hiver à l'Auditorium Sophie Dessus d'Uzerche en janvier.

Vassilena Serafimova, marimba et Thomas Enhco, piano le samedi 12 décembre à 20h30 au Théâtre de Brive en collaboration avec l'Empreinte, scène nationale Brive Tulle. 

Ce duo flamboyant se met pour cette soirée au service de Jean-Sébastien Bach, dans un programme de sonates pour violons, de suite pour violoncelle et d'une partita réarrangée pour les 2 instruments, mais aussi de compositions de Thomas Enhco et d'embardées improvisées. Sensations fortes garanties ! Réservations auprès de l'Empreinte - Ouverture de la billetterie le 15 octobre. En savoir plus .

A noter : à 15h au Théâtre de Brive, concert de Vassilena Serafimova et des enfants de deux classes "Orchestre à l'école" des collèges d'Objat et Allassac. 

Philippe Bernold, flûte et les étoiles du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris le vendredi 15 janvier à 20h30 à l'Auditorium Sophie Dessus en collaboration avec la ville d'Uzerche.

Une soirée autour de Mozart et l’intégrale des quatuors pour flûte et trio à cordes. Il est impossible de croire Mozart lorsqu’il écrivit à son père en 1778 « Et puis, vous savez que je répugne à écrire pour un instrument (la flûte) que je ne puis souffrir », tant la beauté et la grâce des œuvres écrites pour le plus vieil instrument du monde sont grandes ! Dans ces quatuors le langage mozartien est à son zénith : tendresse, légèreté et profondeur.
Billetterie ouverte - Réservations ici ou au 05 55 73 17 00. En savoir plus.

Alexandre Kantorow, piano le jeudi 4 mars à 20h30 au Théâtre de Brive en collaboration avec l'Empreinte

Le monde du piano classique envoie régulièrement sur orbite de très jeunes prodiges. Alexandre Kantorow en fait partie, dont la jeune carrière a commencé bien avant sa majorité : invité des Folles Journées de Nantes à 16 ans, de la Philharmonie de Paris à 17, il passe dans la catégorie des « ovnis » lorsqu’il remporte, à 22 ans, le très prestigieux Concours Tchaïkovski à Moscou. Une première pour un musicien français ! Rebaptisé le « tsar français du piano », avec son style délié unique, mélange de concentration et de décontraction, il croule sous les invitations et les prix – on se contentera ici de mentionner deux Victoires de la musique classique en 2020. Sa discographie n’a rien à envier au succès de ses récitals : son premier enregistrement solo À la russe et dernièrement son Saint-Saëns (Concertos n°3, 4 et 5) ont été ovationnés par la critique. Qu’ajouter de plus, sinon vous conseiller de venir l’écouter… pour de vrai ! Réservations auprès de l'Empreinte - Ouverture de la billetterie le 15 février. En savoir plus

  • Rappel des concerts précédents

Alexander Malofeev, piano le samedi 16 novembre 2019 à 20h30 au Théâtre de Brive. Dans ce programme aux accents venus de l'Est, le jeune virtuose russe est passé d'un compositeur à l'autre (Beethoven, Tchaïkovski, Prokoviev...) avec aisance et maturité et pare chaque partition de sa couleur propre et de sa poésie toute personnelle. Ce concert affichait complet. Alexander Malofeev a enflammé le public par son interprétation sensible et virtuose.

Samedi 16 mars 2019 à 20h30 au Théâtre de Brive : Pavel Šporcl et Gipsy Way. Pavel Šporcl est considéré comme le plus grand talent de la jeune génération des violonistes tchèques : « Un talent qui naît une fois tous les siècles », affirme la critique. Lauréat d’importants concours, il collabore avec de nombreux orchestres en France et à l’étranger, jouant sous la direction de chefs prestigieux. A 17h, les enfants de la classe Orchestre à l'école d'Allassac et Pavel Šporcl ont proposé un concert gratuit d'environ 35 minutes.

Dimanche 18 novembre 2018 à 17h au Théâtre de Brive, vous avez pu entendre un magnifique duo : Claire-Marie Le Guay au piano et François Salque au violoncelle dans un programme autour, entre autres, de Schubert et Schumann... Le concert affichait complet.